Rachat de crédits : arnaque ou pas ?

Il n’est pas rare qu’on puisse accumuler les crédits variés une fois contractés. Les causes peuvent être variées : consommation basique, voiture, petit-investissement, … Quoiqu’il en soit si vous prenez du retard dans vos remboursements de votre rachat credit vous pouvez rapidement tomber dans une situation houleuse qui, en fonction de votre salaire mensuel, s’aggravera plus ou moins rapidement.

Rachat de crédits : quel but ?

Le rachat de crédits a en principe pour vocation de mettre un terme à un cycle vicieux. Un organisme reprend vos divers crédits et les regroupe en un seul. Ainsi plus qu’une seule mensualité, éparpillée sur une durée qui convient plus à votre situation financière et avec un taux en général plus intéressant.

Y’a-t-il une arnaque ?

De base, il n’y a pas vraiment d’arnaque à proprement parler. Le but est « noble » mais peut cacher quelques (voire beaucoup de) trucs non visibles au commun des mortels.

  • Premièrement il faut savoir que l’organisme qui reprend vos crédits vous fichera comme une proie facile et tentera probablement de vous remettre des crédits à la consommation plus tard. Et même si elle ne tente pas grand chose, le jour où vous aurez besoin d’argent vous serez plus apte à aller la voir qu’une autre. Donc c’est une manière de fidéliser le client à moyen/long terme puisque ce type de rachat se fait, selon les cas, sur une dizaine d’années (ou beaucoup moins, c’est selon la situation).
  • Quand vous faîtes un rachat de crédits, il est conseillé de passer par un courtier qui va faire « jouer la concurrence ». Sachez que le plus souvent c’est du pipeau (mais ne faisons pas non plus une généralité). Il questionne effectivement les organismes qui vont toutes répondre à peu de chose près la même chose. Le but des organismes ? répondre le plus rapidement possible pour avoir le plus de chance de décrocher l’affaire. Faite le tour des courtier avant de faire celui des organismes.
  • En général vos mensualités baissent effectivement de manière significative. Les pubs son là pour vous le faire savoir : -20%, -50% ! on se croirait au temps des soldes :-] Toutefois attention, vous paierez moins par mois mais plus longtemps ! sans compter les intérêts etc, au final vous paierez (probablement) plus.

Donc oui vous pourrez souffler un peu. Un rachat de crédits peut permettre de se remettre tranquillement de ses mensualités. Mais NON vous ne paierez pas moins d’argent au final, en général plus. Les organismes de crédits ne sont pas là pour faire de l’humanitaire mais de l’argent, à bon entendeur.

Solutions contre le rachat de crédits ?

Il n’existe pas de solution miracle mais diverses possibilités selon votre situation :

  • Si la somme totale due n’est pas « trop » importante, essayez de négocier avec votre banquier pour en rembourser une grande partie immédiatement et éviter les intérêts qui, une fois accumulés, peuvent devenir énormes. Sinon passer par un courtier peut être une bonne chose si ce dernier est de bonnes intentions. Ceux de l’AFIB ont en général une charte déontologique.
  • Si vous avez besoin d’un peu de temps vous pouvez essayer de passer devant un tribunal pour gérer votre cas. Comme on le dit souvent « le temps c’est de l’argent« . Peut être que le temps que les procédures légales se mettent en place vous aurez le temps d’économiser un peu et trouver une sortie convenable. Dans tous les cas vous serez jugez à payer sur quelques années, mais c’est pour vous laisser … du temps.
  • Dans le pire des cas vous pouvez tenter un dossier de surendettement qui vous permettrait d’alléger vos dettes, voire de les effacer. Notez toutefois que vous serez fiché 8 ans à la Banque de France pour ce type d’action et que vous serez interdit de prêt durant cette période (sauf des prêts sur des biens immobiliers)

Dans tous les cas, bonne chance !


Poster un commentaire

  • Rubriques

  • Mots clés